COFIPAT - EXPERT EN TRANSACTIONS DE FONDS DE COMMERCE & IMMOBILIERES

EXPERT EN CESSIONS & ACQUISITIONS
DE FONDS DE COMMERCE ET D'ENTREPRISES,
EN IMMOBILIER COMMERCIAL & TRADITIONNEL
 guillaume.pothier@cofipat.fr
 06.46.08.46.46

Votre espace personnel:



COMMERCES - ACQUISITION



Estimation, étude de faisabilité, plan marketing et business-plan, montage juridique et financier, courtage de crédit, choix des statuts, création d'entreprise, conseils en matière de fiscalité, de comptabilité, soutien administratif...

Nous nous employons à défendre au mieux vos intérêts, en vous accompagnant tout au long de la transaction.














































COMMERCES - CESSION


N'hésitez pas à nous contacter pour une ...


Estimation gratuite





1. L'ANALYSE FONDAMENTALE


Le but de l'analyse fondamentale est d'évaluer au plus juste la valeur d'une société ou d'un secteur d'activité particulier.

L'analyse stratégique vise à déterminer le positionnement de la société par rapport à ses concurrentes ou à son secteur d'activité, la politique des ressources humaines dans l'entreprise, etc.

Des notions économiques seront aussi utilisées pour situer l'entreprise au sein de son environnement concurrentiel, pour estimer ses perspectives de croissance en fonction des marchés qu'elle aborde ou des investissements qu'elle réalise.



2. L'ANALYSE FINANCIERE

Après avoir observé comment l'entreprise exploite ses marchés, nous nous intéressons à sa capacité de faire face à des aléas. Les questions à se poser portent sur l' adéquation de la structure financière avec la stratégie suivie, le niveau d'endettement, la capacité de l'entreprise à faire face à des baisses imprévues d'activité, etc.

Le bilan fonctionnel et le tableau de financement sont les documents de travail.

Un point important à étudier est le niveau et l'évolution du besoin en fonds de roulement au regard des ressources dégagées par le fonds de roulement.




3. L'ANALYSE DU POTENTIEL DE DEVELOPPEMENT


Le dernier axe à creuser est celui qui traite de l'évaluation du potentiel de développement.

Il convient de s'intéresser à son profil de croissance notamment l'évolution de la rentabilité. En effet, une rentabilité insuffisante requiert un apport de capitaux supplémentaire pour permettre à l'entreprise de faire face à ses échéances.


IMMOBILIER - ACHAT





Bienvenue



Nos biens à vendre


Choisir la société COFIPAT,

c'est gagner du temps, de l'énergie et vous assurer

que le travail soit parfaitement réalisé

malgré un environnement instable.




IMMOBILIER - VENTE


N'hésitez pas à nous contacter pour une ...


Estimation gratuite





1. LA METHODE COMPARATIVE


La méthode consiste, à apprécier la valeur vénale du bien à l’aide de termes de comparaison constitués par les ventes portant sur des immeubles identiques ou tout au moins similaires. C’est la méthode la plus couramment employée par l’administration et par les experts privés et les juridictions qui ont à connaître des problèmes touchant à la valeur des immeubles.

Appréciation générale de la méthode: outre la nécessité d’être en présence d’un marché suffisamment actif pour permettre de dégager une valeur dominante pour un type de bien donné, la mise en œuvre de cette méthode est parfois délicate. Toute la difficulté étant de déterminer le degré d’analogie des immeubles à comparer, le principal écueil de l’évaluation par comparaison est de conduire à des rapprochements artificiels, reposant sur une déformation des termes de référence, surtout lorsque, le marché immobilier étant peu abondant, les ventes significatives sont rares.

Le risque est donc grand d’étendre la comparaison à des biens présentant plus de différences que de ressemblances, à des biens éloignés dans l’espace, empruntés à des marchés locaux différents ou encore à des biens ayant fait l’objet de ventes trop éloignées dans le temps.



2. LA METHODE PAR CAPITALISATION

La Méthode par capitalisation consiste à déterminer la valeur du bien immobilier en fonction des loyers générés par la location ou qu’elle pourrait percevoir si la maison est libre.

Le lien entre ces loyers et la valeur vénale est le taux de capitalisation, taux mesurant les critères d’emplacement de qualité de construction et de fluidité du marché.




3. LA METHODE DU DISCOUNTED CASH FLOW


Variante de la méthode par capitalisation elle détermine la valeur du bien immobilieren fonction des revenus brut et des charges qu’il va générer dans le futur.

Une période d’analyse est ainsi fixée en fonction de la qualité de l’appartement et de son emplacement.

C’est l’actualisation des revenus nets projetés sur cette période d’analyse qui détermine la valeur de l’appartement.



MENTIONS LEGALES

COFIPAT SAS, EXPERT EN CESSIONS & ACQUISTIONS DE FONDS DE COMMERCE ET D'ENTREPRISES, EN IMMOBILIER COMMERCIAL & TRADITIONNEL. SAS au capital de 200 000 €, RCS 830496170 Nanterre, Code NAF 7022Z, RCPro n°400026945 souscrite auprès de ZURICH ASSURANCES, Montant de la couverture: 2 000 000 € par sinistre, Garantie financière : 115 000 € par année d’assurance. Carte T & G n° CPI 92012017000021748

Traitement des informations: Les informations à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement informatique. Elles sont enregistrées dans notre fichier de clients. Nous pourrons vous envoyer des messages promotionnelles. Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 août 2004 (art. 34 et s.) vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de modification et de suppression sur l'ensemble des données qui vous concernent. Pour exercer ces droits, vous pouvez écrire à notre cabinet. Par notre intermédiaire, vous pourrez être amenés à recevoir des propositions d’autres sociétés ou associations partenaires.

Nos honoraires : Au titre de son activité de transactions immobilières et de fonds de commerce. COFIPAT SAS est rémunéré par des honoraires, versés par le vendeur, l'acheteur ou des deux, selon les conditions du mandats. Consulter ici, la liste de nos honoraires.

© Le site, c'est COFIPAT DESIGN!